Rechercher :
Carrières

 

Pour consulter les emplois disponibles, CLIQUEZ ICI 

 

Calendrier
Événements Visa Santé
Guichet Inscription auprès d'un médecin de famille : http://www.gamf.gouv.qc.ca/   

Déficience physique : visuelle

Le programme s’adresse aux personnes de tout âge dont l’altération visuelle interfère avec les capacités à lire, à écrire, à se déplacer, à s’organiser dans son quotidien à la maison, à l’école ou au travail. Les critères d’admissibilité sont en lien avec le niveau d’atteinte de l’acuité visuelle ou du champ visuel. L’acuité visuelle, après correction à l’aide de lentilles ophtalmiques, doit être égale ou inférieure à 6/21 dans le meilleur oeil et pour les champs visuels, la diminution doit être inférieure à 60 degrés soit en horizontal ou en vertical dans les deux yeux.
 
Les services spécialisés offerts au programme se situent au niveau de l’optométrie, de l’orientation et la mobilité, de la communication conventionnelle (lecture et écriture), de la communication informatique adaptée, du support aux activités de la vie quotidiennes et des loisirs, de même que du support aux apprentissages scolaires et du support psychosocial.
 
Distributeur autorisé des aides visuelles du programme ministériel de la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ) et du programme des aides matérielles et visuelles (PAMV), les intervenants du programmes de déficience visuelle peuvent évaluer les besoins en matériel adapté de la personne avec une déficience visuelle, enseigner les stratégies nécessaires, attribuer les outils pertinents et entrainer les gens à leur utilisation. Ils font également les recommandations pour l’adaptation des différents milieux de vie de la personne.
 
La vocation régionale du programme et l’importance d’intervenir le plus près possible des milieux de vie des clients, amène les professionnels à se déplacer sur l’ensemble du territoire régional. Par contre, certaines interventions doivent demeurer au CRDP tels que les évaluations en optométrie, et les essais, attributions, retours, réparations et échanges d’aides.
 
Le programme implique activement les proches, la famille et collabore avec les autres organismes comme les commissions scolaires, les milieux de garde, les municipalités, les CLSC, les centres d’expertises suprarégionaux, les organismes communautaires, etc.