Rechercher :
Carrières

 

Pour consulter les emplois disponibles, CLIQUEZ ICI 

 

Calendrier
Événements Visa Santé
Guichet Inscription auprès d'un médecin de famille : http://www.gamf.gouv.qc.ca/   

Déficience physique : auditive 

Le programme en déficience auditive s’adresse aux personnes de tous âges qui présentent une diminution persistante de l’acuité auditive la limitant dans la réalisation de ses habitudes de vie.

« Toute personne qui présente une diminution persistante de l’acuité auditive à l’une ou l’autre oreille d’au moins 20 dB HL en moyenne pour les enfants sur trois des quatre fréquences suivantes : 500 Hz, 1000 Hz, 2000 Hz, 4000 Hz et d’au moins 25 dB HL aux mêmes fréquences pour les adultes, des troubles auditifs d’origine centrale, des acouphènes ou une limitation dans la capacité de percevoir un stimulus sonore (son, bruit, musique, parole) au point de connaître des obstacles à son développement ou à son intégration sociale, professionnelle, familiale et scolaire ». (AERDPQ – Rôles des établissements de réadaptation en déficience physique – document d’orientation. 25 août 2000, p. 22).
Pour être admissible au programme, l’usager doit présenter un audiogramme réalisé par un audiologiste ou un oto-rhino-laryngologiste (ORL) qui confirme sa déficience auditive. Les activités du programme se divisent en deux volets, soit la réadaptation et l’attribution des aides de suppléance à l’audition (ASA).
 
  1. Les services de réadaptation en déficience auditive sont offerts par une équipe interdisciplinaire, audiologiste, orthophoniste, travailleur social et éducateur spécialisé. Les objectifs visés sont : le développement et le maintien des capacités auditives, de la parole et des habilités de communication pour la personne sourde et malentendante. Elles sont orientées aussi vers le développement des habilités sociales souvent
    perturbées de façon significative avec ce type de déficience.

     
  2. Distributeur autorisé par la RAMQ pour les aides de suppléance à l’audition (ASA), ce mandat nous permet de faire l’attribution des équipements nécessaires aux usagers inscrits au programme, d’en faire l’installation et l’entraînement à l’utilisation des aides. Ces interventions visent principalement à assurer à la personne sourde ou malentendante une sécurité optimale dans ses différents milieux de vie, et à permettre l’accès à la télécommunication.

La vocation régionale du programme et l’importance d’intervenir le plus près possible des milieux de vie des clients, amène les professionnels à se déplacer sur l’ensemble du territoire régional. Un point de service au Lac-St-Jean est établi à Roberval. Le programme en déficience auditive y donne des services professionnels et un laboratoire pour les ASA y est aménagé.

Le programme implique activement les proches, la famille et collabore avec d’autres organismes comme les commissions scolaires, les milieux de garde, les municipalités, les associations, les services d’audiologie de première ligne et les centres de santé de la région. Des liens sont établis avec le centre d’implantation (Hôtel-Dieu de Québec) et l’Institut de réadaptation en déficience physique de Québec (IRDPQ) pour un suivi clientèle en implant cochléaire.